Actions

 

Un monument ayant été installé à Moigny sur une zone Espace Naturel Sensible (ENS), le Geai informé par des amoureux de la nature de divers horizons, a questionné ENS, PNR, Mairie à ce sujet. Seule la mairie n'a pas répondu. Le PNR et les ENS ont réagi

Il est à noter que ce n'est pas l'esthétique du monument qui est l'objet de notre intervention, mais le fait qu'il ait été installé sur une zone ENS réservée, comme le nom l'indique, à la nature et que la parcelle en question fut acquise grâce à une subvention financée par le contribuable !

Nouvelle lettre du Geai adressé à la mairie de Moigny :

Monsieur le Maire,
Comme vous le savez sans doute, de nombreux habitants du Gâtinais se sont étonnés de la présence d'un monument situé dans une zone ENS (Espace Naturel Sensible) de votre bonne ville de Moigny.

Désirant avoir confirmation de la nature de la zone, le Geai a saisi le département ENS du Conseil général de l'Essonne. Ce dernier nous a répondu (lettre en regard).

La parcelle sur laquelle est sis ce monument est donc bien une zone ENS. En conséquence, quelle action envisagez-vous pour faire table rase :
•  Restaurer l'état initial. Très couteux
•  Rendre la subvention que vous reçûtes en 2003. Dommage pour vos administrés !
•  Laisser la nature reprendre ses droits. La moins onéreuse.
•  Autre…

Un point positif, il paraitrait que grâce à cet édicule, Moigny prenne rang parmi les villages fleuris du 91.

Nous en félicitons tous vos administrés, vous remercions par avance de votre réponse et vous prions d'agréer, Monsieur le Maire l'expression des sentiments distingués du Geai.

A ce jour sœur Anne ne voit toujours rien venir.

Réponse des ENS (CG91) 

Essonne verte Essonne propre

En 2015 actions avec l'IMPRO

Marais de Jarcy

Signature d'une convention
Geai, Boutigny, PNR, ENS
en cours

Marais de Courdimanche
Signature d'une convention
Geai, Boutigny, PNR, ENS
en cours

 

 

A Boutigny : saccage du Bois de Déba. En haut de la Creuse Rue et à l'angle du GR 1


   
   
Carrière de sablons à Bouville

Action suspendue du fait des oppositions locales

Déviation de Maisse . En mai ....ou avec Fulchiron : le retour



 

Proposition d'un itinéraire de délestage .

 

Le Geai estime que la déviation de Maisse constitue un tronçon d'une future super francilienne...

Cette déviation fera en outre double emploi avec A19

 


Balnéothérapie de Boutigny

Le 26 février le projet prendrait l'eau

Quelques chiffres :

200m de long
5 étages
350 m3 d'eau/jou
r

Pour en savoir sur ce Léviathan

"Cliquer ici"

 

En constatant l'ampleur de la chose,le Geai a formulé une demande d'annulation du permis de construire (Recours gracieux).

Succintement, avant de signer le permis de construire, la municipalité a consulté les services départementaux compétents :

  • Bâtiments de France
  • DDAF
  • DDE
  • etc...
  • et le PNR

Les Bâtiments de France ont notablement amendé le projet, réduisant sa hauteur et améliorant son implantation dans le paysage.

Nonobstant, ces administrations ont validé le projet, le PNR a lui exprimé sa réserve, mais n'ayant qu'une voie consultative.....

Le Geai après analyse du dosier et recours à un avocat spécialiste n'a pas jugé à la portée de ses finances de s'opposer à ce projet.

A noter qu'une association a engagé un recours contentieux et a été déboutée sur la forme et non sur le fond. ceci a eu pour conséquence un retard de 3 ans, le transfert du permis de construire au groupe Ste. Ann.

Selon Vikipédia : Le léviathan (de l' l'hébreu: ????? , "liwjatan") est un monstre marin évoqué dans la Bible, au Livre de Job (3:8, 40:25), dont le nom désigne un monstre colossal.

Ce monstre, dont on ignore la forme, peut être considéré comme l'évocation d'un cataclysme terrifiant capable de modifier la planète, et d'en bousculer l'ordre et la géographie sinon d'anéantir le monde.

Léviathan est également, selon certaines versions, le nom donné à un des démons principaux de l'enfer. Selon les rabbins, il serait un des quatre cardinaux gouvernant au Midi, une des quatre parties du monde.

Léviathan est représenté au Moyen Agesous la forme d'une gueule ouverte qui avale les âmes, représenté ainsi comme l'entrée des enfers.

Thomas Hobbes utilise aussi le léviathan comme métaphore pour désigner l'état de la structure sociale.

Soeur Anne...